Le retour d’enquête et la rationalisation du terrain

Le retour d’enquête est un moment particulier pour l’Anthropologue. C’est la fin d’un travail. Malheureusement, peut-être du fait qu’il se situe en « fin de chaine », il me semble que ce travail n’est pas suffisamment traité comme il devrait l’être. Aussi, je vous propose trois réflexions sur cette étape qui me semble, pour moi, essentiel dans une anthropologie contemporaine :

a – Le retour d’enquête comme parole de l’autre
b – Le retour d’enquête comme mémoire
c – Le retour d’enquête comme objet scientifique
d – Un retour d’enquête pour qui ?

 

Le Retour d'Enquête

Publicités

Poster un commentaire :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s